Comment accorder une guitare ?

Il existe plusieurs façons d'accorder une guitare. Au début ça peut sembler très difficile quand on a pas l'habitude. Aussi faut-il s'obliger à essayer régulièrement de sorte à ce que l'oreille s'y habitue. Après tout c'est une chose qu'on ne fait jamais dans la vie de tous les jours. Il est donc normal de passer par un temps d'apprentissage et de trouver ça difficile au début.

Mais pourquoi faut-il accorder ?
Astuce incoutournable : écouter le battement
Accorder la guitare à l'aide d'un piano et de ses oreilles
Accorder la guitare à l'aide d'un diapason et de ses oreilles
Accorder la guitare de manière relative
Accorder la guitare à l'aide d'un accordeur électronique

Mais pourquoi faut-il l'accorder?

Il faut bien se rendre compte que la guitare est un instrument en bois. Le bois est sensible aux changements de température, de taux d'humidité et aux manipulations. Le simple fait de la sortir de son étui peut la désaccorder. Il ne faut pas aussi oublier que la tension des cordes est relativement importante (40 à 60 kg qui tirent sur le chevalet!). Il est alors normal que des cordes tendues n'ont qu'une seule envie, se détendre et donc de désaccorder votre guitare... Petite parenthèse : si un piano se désaccorde moins vite c'est parce que justement il est statique, il n'est pas censé bouger de sa place une fois installé. Après un déménagement ou un déplacement il faut impérativement le réaccorder.
Vous devez donc vous accorder, ou du moins vérifier que tout est ok à chaque fois que vous prenez la guitare pour en jouer, une guitare se désaccorde tout le temps surtout si c'est un instrument "bas de gamme".

Revenons donc à "comment". Il faut au préalable, et ce afin de ne pas faire d'erreur, bien connaître le nom des notes que l'on obtient sur une guitare quand on joue des cordes à vide, c'est à dire sans mettre de doigts sur les cases.

Si elle est correctement accordée on obtiendra du grave vers l'aigu : Mi, La Ré Sol, Si et Mi (un autre mi plus aigu).  S'accorder revient donc à s'assurer qu'on obtient bien ces notes là.

Astuce incoutournable : écouter le battement

Il existe une astuce INCONTOURNABLE ou plutôt une aide précieuse pour correctement accorder son instrument. Et bizarrement, on en entend pas souvent parler. Elle est valable pour toutes les méthodes qui suivent à l'exception de l'accordage avec un accordeur électronique qui, s'il est efficace, ne vous fera jamais vraiment progresser votre oreille.

Les accordeurs de piano entre autres, se servent d'un phénomène acoustique qui s'appelle le battement. Lorsque deux sons relativement proches résonnent en même temps, disons un La juste et un La légèrement plus haut (donc faux), on obtient un troisième son un peu comme s'il s'agissait d'interférences. Ce sont a lui-même une fréquence qu'on entend comme des cycles, des vagues, ou encore des pulsations, un son digne des meilleurs effets spéciaux de films de science fiction de série B! Plus les cycles sont rapides, plus les deux sons sont éloignés, à l'inverse plus les deux sons sont proches plus les cycles vont se faire lents jusqu'à complètement s'arrêter : les deux notes sont alors complètement en phase et justes.

Se focaliser sur ce troisième son parait difficile au début, mais comme vous avez bien suivi jusque là je vous ai préparé des sons pour illustrer tout ça et pour vous aider à les entendre :

 

Vous percevez la différence de hauteur entre le son A et le son B?

Pas facile hein? J'avoue que c'est pas évident pour moi non plus.
Par contre le fait de les entendre en même temps fait entendre des espèces d'ondulations un peu comme si quelqu'un s'amusait a baisser puis monter le volume de vos haut parleurs...  C'est vrai que c'est moins perceptible sur une guitare mais avec un peu d'habitude on peut y arriver. Je précise que je n'ai rien inventé et me sers de ça, comme le font les accordeurs de pianos, quand j'accorde ma guitare.

Accorder la guitare à l'aide d'un piano et de ses oreilles

Tout le monde n'a pas la chance de posséder un piano ou un synthétiseur chez soi mais ça pourra toujours servir de savoir s'accorder avec un clavier en particulier si vous devez jouer avec un pianiste car lui pourra difficilement s'accorder sur vous!

Il est impératif de s'accorder mutuellement quand on joue avec d'autres musiciens.

Voici donc sur le schéma ci-dessous la disposition sur un clavier des touches Mi La Ré Sol SI et Mi. Elles correspondent aux 6 cordes à vide de votre guitare :

Pour accorder il suffit de jouer (chacune à son tour) les notes au clavier et les comparer aux cordes. Les deux sons doivent se confondre un peu comme si la guitare et le piano ne faisaient plus qu'un, si ce n'est pas le cas il faut ajuster la hauteur de la corde en tounant les mécaniques (ou clés).

Si la corde de votre guitare vous semble trop grave il faut serrer les clés de manière à tendre davantage la corde (sens inverse des aiguilles d'une montre), si à l'inverse le son est plus aigu, il faut les desserrer (sens des aiguilles d'une montre). Servez-vous aussi des battements pour affiner le réglage.

Une petite astuce qui vaut pour toutes les manières d'accorder : on peut dire que dans 90% des cas il faut serrer la corde.
C'est facile à comprendre car une corde tendue n'a qu'une envie, se détendre à nouveau et donc replonger dans le grave. Mais attention à ne pas serrer systématiquement car si vous serrez trop vous risquez au mieux d'endommager les cordes, au pire de sérieusement endommager la guitare (trop de tension sur le manche) et résultat : manche tordu, voire cassé, chevalet qui se décolle et j'en passe...

Accorder la guitare à l'aide d'un diapason et de ses oreilles

Le diapason est un petit accessoire qui, comme un piano, peut nous donner des notes justes. La différence, c'est qu'il ne s'agit pas d'un instrument de musique et que son seul but est de donner des son justes. Il permet comme le fait un nuancier avec les couleurs, de donner des notes "bien accordées" et ainsi de les comparer avec celles de son instrument.
On en trouve dans tous les magasins de musique mais aussi sur les boutiques en ligne.

Il en existe de plusieurs types :

Le diapason à branches

Une fois mis en vibration (en le tapant sur quelque chose en principe) il émet un son de 440 Hertz, ce qui correspond au La3 que l'on retrouve sur la 5ème case de la première corde.

Il est cependant possible d'accorder la guitare avec un diapason en jouant un La plus facilement "accessible", celui de la 5ème corde à vide. Le diapason, étant dépourvu de caisse de résonance, n'émet qu'un son faible. Lorsqu'il est mis en vibration il faut mettre en contact son extrémité en forme de boule avec un objet creux (la caisse de la guitare par exemple) pour que sa vibration puisse être amplifiée et suffisamment audible.

Ecouter un diapason en action :

Le diapason à bouche

C'est en soufflant dans les différents orifices qu'on obtient un son qui permet d'accorder la guitare. En comparant le son de la guitare à celui émis par le diapason à bouche, tout comme le diapason à branches.

L'avantage de ce diapason réside dans le fait que l'on peut obtenir les sons des 6 cordes à vide (voire les 12 notes selon les modèles). Le son est plus continu, puisque maintenu par le souffle, et contrairement à celui d'un diapason à branche qui s'éteint très vite.

Voici les sons des 6 cordes à vide pour vous entraîner à accorder votre guitare à l'oreille :

Accorder la guitare de manière relative

Accorder sa guitare sans aucun repère sonore, ni diapason, ni piano, ni accordeur, c'est tout à fait possible.

Dans un contexte où l'on joue seul avec sa guitare ou sans le support d'un CD ou mp3 ça fonctionne très bien et ça ne posera pas de réel problème.

Il suffit de partir du principe que la 6ème corde (la corde la plus grave pour rappel) est accordée même si vous n'en savez strictement rien. On la présume juste, donc on n'y touchera pas.
Le principe de la manière relative c'est que lorsque l'on joue la 5ème case de cette corde, on est censé obtenir la même note que la corde à vide suivante. Autrement dit on compare, dans ce cas précis, deux La (en bleu sur le schéma). Selon ce qu'on obtient, il fauda tendre ou détendre la corde 5 afin que les deux notes se confondent et soient identiques.
Laisser résonner les deux notes en en même temps rend la tâche plus facile et vous permet de vous  assurer que des battements n'apparaissent pas.
La corde 5 est à présent accordée, on va reproduire le même procédé en la comparant à la corde 4. Il s'agit cette fois de la comparaison de deux Ré.
On procède de la même manière avec les autres cordes à l'exception des cordes 2 et 3 : il y a une sorte de petit décalage à la case 4 (les deux Si en vert sur le schéma).
A retenir donc : la méthode relative consiste à comparer la case 5 d'une corde à la corde à vide suivante (plus aigüe). Mais il y a une exception pour la cordes 3 ou il s'agit de la case 4.
Aidez-vous du schéma de droite qui synthétise tout ça.
 

Accorder la guitare à l'aide d'un accordeur électronique

Accordeur à pince Fender

Il s'agit de la méthode la plus facile et sans doute la plus précise pour accorder une guitare. Une quinzaine d'euros suffiront pour en acquérir un. Des applications gratuites existent également pour smartphones mais qui ne valent pas un vrai accordeur.
L'accordeur fait partie des accessoires listés dans l'article Les accessoires, il devrait sûrement vous intéresser !
Accorder avec un accordeur, c'est aussi la méthode qui ne vous permettra pas vraiment de faire progresser votre oreille, je vous conseille donc de toujours continuer à vous exercer à accorder votre guitare à l'oreille.

Rien de bien compliqué dans cette méthode. L'accordeur est équipé d'un micro qui capte le son joué par votre corde à vide. Il indique au moyen d'un écran ou de leds la hauteur du son. Si la note est trop grave les indicateurs penchent à gauche, trop aigüe ils penchent à droite. La couleur verte en général confirme que la justesse est atteinte.

Attention ! La langue utilisée sur les accordeurs étant l'anglais ils afficheront le nom des notes en système international :

Notes Mi La Sol Si Mi
Système international E A D G B E
Corde 6 5 4 3 2 1


Voici un exemple du fonctionnement d'un accordeur électronique :

La majorité des accordeurs sont automatiques c'est à dire qu'ils reconnaissent automatiquement la corde qui est jouée à la condition qu'elle ne soit pas trop désaccordée au point de plutôt ressembler à une corde voisine. Et là attention au n'importe quoi dans l'accordage et à la casse de cordes!
D'autres, plus anciens, sont manuels et là c'est vous qui choisissez la corde à ajuster grâce à un bouton sélecteur.

L'accordeur électronique a certains avantages :

- Il permet d'accorder dans un environnement bruyant ou lorsque vous voulez accorder en silence. Pour peu qu'il s'agisse d'un accordeur à pince ou sur lequel on puisse se brancher (électrique ou électro-acoustique)
- Quand on débute et qu'on est totalement perdu en essayant avec les autres méthodes surtout après un changement de cordes.
- Certains modèles sont des 3 en 1 : accordeur, métronome, grille-pain, diapason électronique (ils émettent le son des cordes à vide).

Mot de passe perdu ou oublié ? Merci de renseigner votre identifiant ou Email, vous recevrez un lien par Email pour créer un nouveau mot de passe.
Copier le lien