La construction des accords

Un accord, c'est quoi?

Un accord est un ensemble de notes jouées en même temps dans la majorité des cas, on dira que l'accord est "plaqué". Lorsque que les différentes notes ne sont pas jouées en même temps on dira qu'il est "arpégé" ou que l'accord est "égrené".
Ces notes ne sont bien évidement pas choisies au hasard. Au même titre que des couleurs qui se marieraient bien ensemble, ces notes sont censées "bien sonner" quand elles sont jouées simultanément. Je dis "censées" car cette notion peut-être subjective même si la théorie musicale est claire. Cette théorie s'est construite à partir de cette subjectivité. On a tous une connaissance qui a des goûts plus que douteux mais qui assume complètement non?! C'est un peu la même chose quand on parle d'accords même s'il est nécessaire d'être sage au début et de bien comprendre comment ils fonctionnent et comment marier les couleurs.

Les accords, à quoi ça sert?

Les accords permettent d'accompagner des mélodies. Accompagner aussi bien dans le sens de soutenir, prendre la main, valoriser, que dans le sens de "rendre consistant", de "garnir" une mélodie.
Une mélodie pas terrible si elle est bien accompagnée peut vraiment être mise en valeur et gagner en intérêt. Pensez à quel point on se laisse souvent séduire par un produit à cause de son emballage.

Vous l'aurez compris il y a une forte complémentarité entre la mélodie et l'accompagnement en accords.

Comment faire un accord?

Je vous conseille vivement avant de vous lancer dans ce chapitre à prendre connaissance du chapitre Les notes sur le manche si vous êtes guitariste.
Plutôt que de vous donner tout de suite sur un plateau d'argent ce qu'on appelle des "diagrammes d'accords", des schémas d'accords tout faits, qui ne vous apprendront rien mis à part qu'il faut mettre un doigt là puis l'autre ici et enfin le 3ème par là, je pense qu'il est plus judicieux de découvrir comment ils fonctionnent, et de pouvoir les fabriquer vous-mêmes! Je vous propose donc de les apprendre de manière intelligente et surtout durable, de plutôt faire marcher la logique que la mémoire (impossible de compter tous les accords, mais des centaines d'accords différents ça ne me parait pas exagéré, plutôt difficile de mémoriser des centaines d'accords non?!). Mais pas de panique! Je vous expliquerai ça simplement et par étapes très progressives qui vous seront accessibles même si vous êtes un grand débutant. Après tout je l'enseigne tous les jours et mes élèves s'en remettent plutôt bien je trouve... Certains en redemandent même! Alors prêts on y va?

Commençons d'abord par les accords les plus simples qui se composent de 3 notes au minimum. Ils sont si simples qu'on les appelle des accords parfaits! Il existe 2 types d'accords parfaits : les accords parfaits majeurs et les accords parfaits mineurs. Ce sont 2 termes qui vous disent sûrement quelque chose vous allez enfin savoir ce dont il s'agit. Les ingrédients qui permettent leur construction sont légèrement différents, mais le principe reste le même.

Les accords majeurs

Un accord peut se construire à partir de n'importe quelle note (accord de Do, Ré, Mi, etc...). Partons sur un accord de Do majeur qui sera le cas le plus simple, on verra assez rapidement comment appliquer tout ça sur la guitare.

Do Ré Mi Fa Sol La Si Do ça vous dit sûrement quelque chose?
Ce sont les 7 notes de musique mais aussi les ingrédients pour composer un accord de Do, on démarre de Do en passant par toutes les notes qui le suivent pour faire un "tour" complet et revenir à nouveau à Do.
Vous l'aurez peut-être déjà compris, car c'est dans cette série de notes qu'il faudra "piocher" nos 3 notes de l'accord parfait majeur.
Nous aurons une formule magique pour ça : 1 - 3 - 5. Autrement dit la 1ère, 3ème et 5ème note composeront notre accord de Do. Un accord parfait majeur de Do comprend donc les notes : Do - Mi - Sol.
On appelle fondamentale la 1ère note, le chef en quelque sorte, est celle qui donne le nom à l'accord.
La 3ème note est la tierce, parfois abrégée "3rce"
La 5ème note est la quinte, parfois abrégée "5te"

Voici un petit tableau récapitulatif :

DO MI FA SOL LA SI
1 2 3 4 5 6 7
Fondamentale Seconde Tierce Quarte Quinte Sixte Septième

Essayons d'appliquer ce procédé en partant d'autres notes.
On a vu que l'exemple en Do majeur est très facile. C'est tout simplement parce que c'est le "chef" ou si vous préférez le modèle ou encore le patron à appliquer à chacune des autres notes. Autrement dit il faudra calquer les particularités de ce modèle de Do à tous les accords qu'on voudra construire. Mais quelles sont donc ces particularités?
Ce qu'il faut savoir pour comprendre ses particularités c'est qu'en musique on peut mesurer la distance entre les notes, et que la distance entre 2 notes qui se suivent n'est pas systématiquement la même. Les distances Do-Ré et Mi-Fa par exemple ne sont pas équivalentes. La distance qui sépare 2 notes, on dira intervalle en musique, s'exprime en tons. Le demi-ton étant le plus petit intervalle.
Le tableau suivant vous donne les intervalles en tons entre les notes consécutives :

DO-RÉ RÉ-MI MI-FA FA-SOL SOL-LA LA-SI SI-DO
1 ton 1 ton 1/2 ton 1 ton 1 ton 1 ton 1/2 ton

Il faudra simplement retenir que l'on retrouve à chaque fois un ton entre les notes consécutives à l'exception de Mi-Fa et Si-Do qui ne comptent qu'un demi-ton. C'est donc cet ordre de tons et demi-tons (Ton - Ton - 1/2 Ton - Ton - Ton - Ton - 1/2 Ton) qu'il faudra appliquer rigoureusement sur l'accord qu'on veut construire.

Essayons donc pour comprendre de construire un accord de Ré majeur:

Commençons par disposer la série des notes en commençant par Ré : Ré Mi Fa Sol La Si Do Ré
Vérifions ensuite si l'ordre des intervalles Ton - Ton - 1/2 Ton - Ton - Ton - Ton - 1/2 Ton est ici respecté. Il ne l'est pas! En fait il n'est respecté que par la série commençant par Do! Alors comment faire? Eh bien il faudra modifier les espacements entres certaines notes pour que l'ordre des intervalles soit retrouvé.

Série de Ré à Ré RÉ-MI MI-FA FA-SOL SOL-LA LA-SI SI-DO DO-RÉ
Ordre des tons obtenus 1 ton 1/2 ton 1 ton 1 ton 1 ton 1/2 ton 1 ton
Ordre à appliquer 1 ton 1 ton 1/2 ton 1 ton 1 ton 1 ton 1/2 ton
Notes modifiées MI-FA# FA#-SOL SI-DO# DO#-RÉ

Ré-Mi = un ton, c'est tout bon!
Il a fallu transformer Mi-Fa (1/2 ton) en Mi-Fa# pour obtenir un ton.
On obtient donc Fa#-Sol pour la suite et ça tombe bien car c'est un demi-ton et on a bien besoin d'un demi-ton!
Sol-La = un ton, ça roule tout seul!
La-Si = un ton, idem!
Il a fallu transformer Si-Do (1/2 ton) en Si-Do# pour obtenir un ton.
On se retrouve avec Do#-Ré pour finir et la aussi ça tombe bien car il faut finir avec un demi-ton.

La série de notes permettant de construire un accord de Ré majeur est donc Ré Mi Fa# Sol La Si Do# Ré :

MI FA# SOL LA SI DO#
1 2 3 4 5 6 7
Fondamentale Seconde Tierce Quarte Quinte Sixte Septième

Les accords mineurs

Lisez bien tout ce qui précède, si ce n'est pas déjà fait, car je reviens sur des termes et des notions que je n'explique pas à nouveau dans ce chapitre...

On a coutume de dire, pour différencier les accords mineurs des accords majeurs, qu'ils sont plus "tristes". Personnellement je trouve plus judicieux de qualifier les accords mineurs de plus "sombres" et à l'inverse les accords majeurs de plus "clairs", deux notions moins subjectives et plus neutres que "triste" ou "gai"...
Vous l'aurez compris les accords majeur et les accords mineurs sont très différents. Un accord de Do mineur n'est en aucun cas une variante d'un accord de Do Majeur. On peut même dire qu'ils sont très opposés.
Voyons d'un peu plus près ce qui les différencie. Jugez-en vous même :

Ils se construisent, au même titre que les accords Majeurs,sur ce que j'appelais plus haut un modèle ou un patron. La différence c'est que le patron des accords mineurs c'est le La et non le Do comme en Majeur.
La formule magique, 1 - 3 - 5 autrement dit Fondamentale - Tierce - Quinte reste la même :

LA SI DO MI FA SOL
1 2 3 4 5 6 7
Fondamentale Seconde Tierce Quarte Quinte Sixte Septième

Un accord de La mineur est donc composé d'un La (fondamentale), d'un Do (tierce), et d'un Mi (quinte). Mais venons en à ce qui le différencie d'un accord majeur.
Là aussi il faudra prendre en compte l'ordre des tons et 1/2 tons (petit rappel Mi-Fa= 1/2 ton et Si-Do = 1/2 ton) :

LA-SI SI-DO DO-RÉ RÉ-MI MI-FA FA-SOL SOL-LA
1 ton 1/2 ton 1 ton 1 ton 1/2 ton 1 ton 1 ton

On obtient donc la succession Ton - 1/2 Ton - Ton - Ton - 1/2 Ton - Ton - Ton (en majeur on retrouvait : Ton - Ton - 1/2 Ton - Ton - Ton - Ton - 1/2 Ton

Le modèle à calquer sur tous les autres accords mineur est donc Ton - 1/2 Ton - Ton - Ton - 1/2 Ton - Ton - Ton.

Essayons donc pour comprendre de construire un accord de Do mineur:

Il mettra bien en évidence les différences entre un accord mineur et majeur.

Série de Do à Do DO-RÉ RÉ-MI MI-FA FA-SOL SOL-LA LA-SI SI-DO
Ordre des tons obtenus 1 ton 1 ton 1/2 ton 1 ton 1 ton 1 ton 1/2 ton
Ordre à appliquer 1 ton 1/2 ton 1 ton 1 ton 1 ton 1 ton 1/2 ton
Notes modifiées RÉ-MIb MIb-FA SOL-LAb LAb-SIb SIb-DO

Un accord de Do mineur comprend donc les notes : Do - Mib - Sol tandis que l'accord majeur donnait : Do - Mi - Sol. La différence porte donc uniquement sur la tierce.

Synthétisons!

Ne jamais perdre de vue que Mi-Fa= 1/2 ton et Si-Do= 1/2 ton

Un accord Majeur se construit en partant du modèle de Do en calquant la succession des ton et 1/2 tons : Ton - Ton - 1/2 Ton - Ton - Ton - Ton - 1/2 Ton

Un accord mineur se construit en partant du modèle de La en calquant la succession des ton et 1/2 tons : Ton - 1/2 Ton - Ton - Ton - 1/2 Ton - Ton - Ton

L'intervalle entre la Fondamentale et la Tierce :

En Majeur il est "majeur" dans le sens d'important ou grand : 2 Tons (Do-Mi par exemple)

En mineur il est "mineur" dans le sens de petit : 1 Ton et 1/2 (La-Do par exemple)

 

L'intervalle entre la Fondamentale et la Quinte ne varie pas (3 tons et 1/2), c'est la tierce qui se "ballade" entre les deux.

ASTUCE : L'intervalle entre la Fondamentale et la Tierce
L’intervalle entre la Fondamentale et la Tierce : En Majeur il est “majeur” dans le sens d’important ou grand : 2 Tons (Do-Mi par exemple)
En mineur il est “mineur” dans le sens de petit : 1 Ton et 1/2 (La-Do par exemple)
L’intervalle entre la Fondamentale et la Quinte ne varie pas (3 tons et 1/2), c’est la tierce qui se “ballade” entre les deux.

Comment l'appliquer à la guitare?

Apprenons tout d'abord à lire ce qu'on appelle un diagramme d'accord, ça nous permettra de mieux visualiser les accords sur le manche de la guitare que si l'on parlait de numéro de cases et de cordes... Vous allez voir c'est pas très compliqué. Un diagramme d'accord représente quelques cases d'un manche de guitare. Les lignes horizontales sont les barrettes qui délimitent les cases. Les lignes verticales représentent les 6 cordes. Les points noirs indiquent l'emplacement désiré des doigts. Facile à comprendre non?

 

Deuxième chose à savoir avant d'aller plus loin. Lorsqu'on parle d'accords, on utilisera dans 99% des cas le système de notes international (ou anglo-saxon). Je m'explique : les américains, entre autres, emploient un système de notes utilisant des lettres (de A à G) et non pas le système Do, Ré Mi etc...Il faudra donc connaître par coeur les correspondances de notes entre les deux systèmes car ça sera le système employé dans la quasi totalité des partitions. La voici :

 

DO
C

D
MI
E
FA
F
SOL
G
LA
A
SI
B

Comment se familiariser avec tout ça alors qu'on est tellement habitué à notre système? Tout simplement en gardant en tête certaines astuces :
- F comme Fa, F = FA
- La est l'autre note avec fa finissant avec un A donc A = La
- Notre note de départ à nous est Do, elle correspond à la note C comme Commencement, C = Do
- Vous retrouvez les autres notes par déduction car vous avez 10 doigts sur qui compter (7 suffisent!), que vous connaissez votre alphabet , ainsi que l'ordre des notes (Do ré Mi Fa Sol La Si Do) même en commençant par le La (La Si Do Ré Mi Fa Sol La)
- Plus vous en jouerez plus ça deviendra automatique.

Ah oui autre chose! On écrit bien en lettres mais on prononce le nom des accords dans notre langue : on écrit C mais on prononce accord de Do. Pffff! Comme si c'était pas assez compliqué comme ça!...

Bon si vous êtes toujours là c'est que vous êtes motivé! Alors entrons dans le vif du sujet cette fois-ci, l'application des accords sur la guitare.
La facilité de la guitare (si si il y en a) c'est qu'elle permet ce qu'on appelle des positions clé. Il s'agit tout simplement de positions toutes faites qui pourront être déplacées tout le long du manche afin d'obtenir tous les accords. Autrement dit une position clé apprise vous permet de faire plusieurs accords, autant qu'il y a de notes en fait, soit 12.

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Sandra
Sandra
4 avril 2020 19 07 40 04404

Bonjour !
C est super c est le cours comme en « vrai »! 😉

Stéphanie T
Stéphanie T
4 avril 2020 10 10 13 04134

Bonjour Youssef,
Peux-tu m’expliquer à quoi correspond la lettre F notée sur ton dernier schéma ? Je te remercie, Stéph.

3
0
Vous pouvez réagir en laissant un commentaire !x
()
x
Copy link
Powered by Social Snap